Résumé

Le modèle de la « laitière verte » du projet SUSMILK – un prototype d’une production durable par innovation technologique

L’objet général du projet collaboratif » Restructurer l’industrie laitière afin d’un traitement laitier durable (SUSMILK) est l’analyse et l’optimisation de la entière chaîne de production du lait et des produits laitiers en termes de consommation d’énergie et d’eau. Dans le cadre du projet on envisage le développement des nouveaux concepts et technologies pour la fourniture de chaleur, du froid et d’énergie ainsi que leur intégration dans les étapes correspondantes. L’intégration des technologies innovantes et efficientes dans la stratégie verte envisageant à économiser en eau et en énergie est une part centrale du projet.

Objectifs

  1. Application des technologies innovantes pour la production de chaleur (chaleur solaire, pompes thermiques) et la distribution (eau chaud à place de vapeur) dans les usines laitières
  2. Application des technologies nouvelles de refroidissement
  3. Application de filtration à membrane pour une pré-concentration du lait innovante chez le producteur/l’agriculteur
  4. Le développement des concepts nouveaux pour le procédé de séchage du lait à basse température.
  5. L’optimisation / classification de traitement des flux de déchets afin d’économiser d’eau et/ou d’énergie.
  6. Tests de toutes technologies et concepts dans des implantations d’essaie dans les conditions de vie réelles.
  7. Analyse de cycle de la vie de l’entière chaîne alimentaire et élaboration d’un outil pour prendre des décisions afin d’atteindre des usines laitières plus vertes et plus efficaces.
  8. 8. L’analyse à base d’exergie afin de démontrer le potentiel d’économie en énergie et en eau entier dans l’industrie laitière.

Résultats

  1. Evaluation de faisabilité, rentabilité, et économie des développements technologiques afin de réduire l’exigence d’eau et d’énergie dans l’industrie laitière pour établir des procédés efficaces en termes des ressources
  2. Concepts à base des résultats scientifiques afin de démontrer le potentiel de recyclage des flux d’énergie et flux de matériaux par la transformation les flux des déchets aux produits de valeur
  3. Logiciel de simulation “l’industrie laitière verte” basé aux données générées dans les implantations d’essaie afin d’aider les ingénieurs et l’industrie laitère en désigner des nouvelles installations et ajuster les usines existantes.